LA COMPAGNIE

ALMAMIA DANCE PROJECT

Crée en 2015, la compagnie Almamia Dance Project a été fondée par Camilla Colella après la naissance de sa fille Alma, dont la compagnie porte le nom. Après de nombreuses expériences en tant que danseuse avec des importantes compagnies partout en Europe, et notamment dans la compagnie Octavio de la Roza dont elle est aujourd’hui danseuse principale et vice-directrice, Camilla découvre son esprit créatif et décide de lancer sa propre compagnie de danse.

La femme, sa force inventive et sa volonté de construire son propre destin, sont au centre de la première production de Camilla Colella, La donna immobile, où les danseuses interprètent trois grands personnages féminins du passé, conscientes du rôle qu’elles ont eu dans l’histoire et de l’exemple que leur vie offre aujourd’hui aux femmes contemporaines.

L’envie de «sortir du lot», typique des caractères exceptionnels, revient aussi dans Anima Jackson, le deuxième spectacle de la compagnie Almamia Dance Project, crée en 2018 et entièrement dédié au plus grand perfomer de tous les temps: Michael Jackson. Cette fois-ci, Camilla Colella monte sur scène, interprétant sa vision la plus intime du talent de Jackson, son âme de musicien, chanteur et danseur inoubliable.

Avec Carmen, chorégraphiée par un artiste de renommée internationale tel que Mauro Bigonzetti, la compagnie Almamia Dance Project souhaite franchir un nouveau cap, s’adressant à un public cultivé et passionné, désireux de découvrir autrement l’œuvre de Bizet: un pas-de-deux qui occupe l’intégralité du spectacle, dans un jeu amoureux autant sensuel que dangereux. Une chorégraphie entièrement bâtie par Bigonzetti sur les deux danseurs protagonistes, Camilla Colella et Octavio de la Roza.